Entete - Logo

Infolettre N° 25 – Automne 2020

UN AUTOMNE LYRIQUE…
EN RECONFINEMENT
DOSSIER
L’Opéra pour enfants :
Un opéra comme les autres ?
PORTRAIT
Krisztina Szabó
PROFIL
Les Petits chanteurs du Mont-Royal
CODA
La culture et l’opéra… à l’ère pandémique

La version numérique du numéro est maintenant accessible en cliquant ici. Les personnes abonnées à la revue recevront la version imprimée du numéro 25 sous peu.


Couverture numero 25

ÉDITORIAL

Dans son éditorial, le directeur de la revue, Daniel Turp, revient sur les impacts du reconfinement de cet automne 2020 sur la vie lyrique au Québec. Il annonce en outre que L’Opéra – Revue québécoise d’art lyrique entame une nouvelle étape dans son existence, ce qui s’accompagnera de quelques changements en ce qui concerne sa périodicité et sa formule qui seront dévoilés sous peu.

ACTUALITÉS

Comme pour le précédent numéro 24 (Été 2020), la section Actualités se présente sous une forme inhabituelle. Dans le numéro 25, vous retrouverez une Enquête réalisée par Judy-Ann Desrosiers et Matilde Legault auprès de deux professeures de chant, Dominique Labelle de l’Université McGill et Marie-Danielle Parent de l’École de musique Vincent-d’Indy ainsi que deux élèves, Élisabeth Saint-Gelais et Hélène Blouin. À cela s’ajoute une rubrique Nouvelles qui fait part de certains développements récents pour la vie lyrique québécoise, en particulier dans la sphère numérique.

ENTRETIEN

Dans le cadre du 30e anniversaire de la compagnie lyrique de création Chants Libres, le directeur de la revue Daniel Turp et la rédactrice en chef Judy-Ann Desrosiers proposent une rencontre de la fondatrice et directrice artistique de la compagnie Pauline Vaillancourt et de Marie-Annick Béliveau qui lui succèdera à la tête de cette compagnie. Elles nous présentent leur vision de la musique contemporaine, de la création d’œuvres lyriques au Québec et de leurs aspirations pour l’avenir de cette compagnie qui apporte une contribution essentielle dans le paysage culturel québécois.

DOSSIER

Le dossier de ce numéro est cosigné par le musicologue Pascal Blanchet et le compositeur Éric Champagne qui offrent un panorama de l’opéra pour enfants au Québec. Constitué d’un article abordant divers enjeux entourant la composition et la présentation d’œuvres lyriques destinées à un jeune public et complété par quatre entrevues avec des créateurs d’ici, ce dossier met en évidence un pan méconnu de l’activité lyrique québécoise et invite à réfléchir sur le renouvellement du public de l’opéra.

PORTRAIT

La revue présente deux portraits dans ce numéro, à commencer par celui du jeune ténor Joé Lampron-Dandonneau qui prenait part en février dernier à la production de Street Scene de Kurt Weill avec Opéra McGill. En entrevue avec la conseillère à la rédaction Laurence Gauvin, il a exprimé sa volonté de partager la musique avec le plus grand nombre. Le directeur de la Revue, Daniel Turp, a également échangé avec la mezzo-soprano canadienne Krisztina Szabó qui sera de passage à Montréal pour un concert diffusé en ligne le 22 octobre avant de rentrer à Vancouver où elle a récemment obtenu un poste de professeure en chant à l’Université de Colombie-Britannique

PROFIL

La secrétaire de rédaction Matilde Legault présente la maîtrise des Petits chanteurs du Mont-Royal. Fondée en 1956, cette institution s’est fait connaître sur la scène nationale et internationale à partir des années 1960 alors que les Petits chanteurs sont invités à se produire dans le cadre d’évènements d’envergure tels que l’illumination du sapin du Rockefeller Center de New York ou encore, le Noël des nations organisé à l’Aéroport d’Orly à Paris en 1966. Récemment menacée par des changements que la Commission scolaire de Montréal souhaitait apporter au programme de la maîtrise, cette institution a pu toutefois compter sur un appui indéfectible de la part du milieu musical québécois qui ne pouvait envisager la perte de ce joyau.

CRITIQUES

En raison des circonstances actuelles, les critiques sont à nouveau en nombre limité dans ce numéro 25. Les envoyés et envoyées de la revue présentent tout de même leur appréciation des concerts présentés durant l’été 2020. Judy-Ann Desrosiers, Matilde Legault et Laurence Gauvin signent conjointement une critique du concert « L’Envolée classique » présenté par l’Orchestre symphonique de Montréal dans le stationnement de l’aéroport international de Montréal tandis que Marie-Hélène Benoit-Otis revient sur le concert « Airs de Mozart et Symphonie “Pastorale” de Beethoven » donné à la Maison symphonique par le même orchestre. Irène Brisson commente le retour en salle de l’Orchestre symphonique de Québec lors d’un concert réunissant sur scène Julie Boulianne et Marie-Nicole Lemieux dans un programme tout Rossini. Daniel Turp présente ses réflexions sur les prestations de Frédéric Antoun et Michèle Losier dans Le Chant de la terre de Mahler par l’Orchestre métropolitain sous la direction de son chef Yannick Nézet-Séguin. Enfin, trois récitals présentés dans le cadre Festival de Lachine font aussi l’objet d’une recension par la conseillère de rédaction, Laurence Gauvin, qui propose en outre une critique de l’enregistrement de La Passion selon Saint Luc de Krzysztof Penderecki par l’OSM.

CODA

La Coda de ce numéro 25 prend une forme particulière puisqu’elle s’accompagne d’un supplément qui consiste en un Index des numéros 1 à 25 organisé en trois parties, soit un Index des articles, des auteurs et autrices et des critiques. La rédactrice en chef Judy-Ann Desrosiers revient sur les réflexions qui ont alimenté ce projet d’Index dont la conception a été confiée à Laurence Gauvin dans le cadre du stage d’été offert conjointement par la revue et l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM).

Logo L'Opéra
Faculté de musique, Université de Montréal
200, avenue Vincent d’Indy Montréal (Québec) H2V 2T2
Téléphone : 514 343-611 poste 2801
daniel.turp@revuelopera.quebec • www.revuelopera.quebec

Suivez-nous sur
Logo FacebookLogo TwitterLogo Instagram

POUR VOUS DÉSABONNER DE LA LISTE
Si vous ne désirez plus recevoir les messages de L’OpéraRevue québécoise d’art lyrique, cliquez ici.